L’onction des malades

« Si l’un de vous est malade, qu’il fasse appeler les prêtres de la communauté qui prieront pour lui en pratiquant une onction d’huile au nom du Seigneur.» (Lettre de St Jacques 5, 14)

Alors que la maladie apporte souffrance, inquiétude et peut même entamer le goût de vivre, le sacrement rappelle la dignité de chacun, raffermit la confiance, donne la force de supporter son épreuve et l’assurance qu’il la vit en proximité avec le Christ. Signe de la tendresse de Dieu pour les malades, le sacrement rejaillit sur les proches qui souffrent aussi de l’éloignement provoqué par les hospitalisations, les bouleversements familiaux dus à la maladie… Il pacifie et réconcilie le malade avec lui-même, avec les autres et avec Dieu. L’onction peut être administrée lors d’une célébration dans la paroisse ou avec l’aumônerie de l’hôpital, à domicile ou lors d’un pèlerinage, comme à Lourdes.

Face à une mort toute proche, la Sainte Communion est donnée en viatique. Dans ce cas-là, contactez immédiatement un prêtre ou si vous ne connaissez pas ses coordonnées, le secrétariat de la Paroisse.

Contact : Secrétariat paroissial 04.78.47.60.24

Onction des malades - Formulaire de contact